Comment réussir un ourlet invisible ou presque/ hem handmade


L'ourlets est un point de couture qui peut faire toute une différence.

                           

Ce point délicat ne peut être réalisé qu'à la main, le but étant que les points ne soient pas visibles à l'endroit. c’est juste un coup de main à prendre et vous ne pourrez plus vous en passer ! 

L'Ourlet à la main est totalement invisible sur l’extérieure , et peut même l’être des deux côté si en maîtrise bien la technique.

Visiblement, il donne un joli tomber à vos tenues, bien plus souple que l’ourlet machine si rigide.

L'astuce:

Comme vous pouvez le constatez ici  sur la vidéo, pour un ourlet invisible vous aurez besoin d'une aiguille ni trop fine ni trop longue,une aiguillée de fil, pas trop longue non plus, sinon elle risque de s’emmêler et de faire des nœuds; ton sur ton, des épingles pour le maintient de la plie. 
Une fois la longueur du vêtement définie,ou le linge...marquez la plie de l’ourlet. Repliez le tissu sur lui même, fixez la valeur repliée à l'aide de quelques épingles.


                       

                       

                       



Maintenez bien le tissu l'intérieure de la plie orienté vers vous , enfilez votre aiguillée. 

                       


                       

Commencez à coudre d'une façon horizontale, quasiment parallèle à votre tissu, et non pas de façon verticale, comme on le fait à la machine à coudre.

                        

Votre aiguille n’a pas à passer à traverser le tissu, elle doit juste se glisser sous quelques fibres, pas plus. Le but est que les points ne soient pas visible à l'endroit.

Les points de l'ourlet à la main sont soigneusement cousu,en zig-zag léger et fin puisqu'on double pas le fil, généralement cet endroit du vêtement ne subi aucune pression. C'est pour cela qu'il est cousu avec finesse. 

                         

                         

                         

Nous y sommes, tout en souplesse, Ne tirez pas trop sur votre fil, il faut que la tension reste fluide, elle va s’équilibrer au fur et à mesure de la couture.

                         

                         

J'ai volontairement choisi un ton de fil plus foncé pour montrer la régularité d'espace d'un point à un autre,dont les pointillés visible à l'endroit. Ôtez pour un ton sur ton et vous remarqueriez la différence. 

À l'envers c'est un point zig-zag ouvert régulier qu'avec le temps et la pratique deviendra carrément invisible. Pour un ourlet invisible recto/verso.

Cette méthode demande davantage d’entraînement, de patience et de minutie, mais elle garanti l'invisibilité à l'endroit .

Pour moi c’est la plus simple et la plus rapide, la finition est alors absolument impeccable.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le henné est un soin capillaire et corporels